S'enregistrer | Se connecter  
Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Journal de survie

Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 07 Juillet 2019, 23:59     Lien vers ce message 07 Juillet 2019, 23:54

Reprise du dernier message

c'est un nouveau Chernarus qui nous anime tous, il est different de ce que nous avions traversé avant...


Ici la survie est plus sélective, les Z sont plus résistant, plus nombreux, et certaines rumeurs parlent même de hordes entières, jusqu'à la centaine d'infectés, je ne l'ai encore jamais vu, et j’espère ne jamais la croisée mais le danger ne sont pas les Z...

je ne sait pas non plus si la radioactivité est présente ici mais je suis passé déjà deux fois sur des crash d'hélicos, on les reconnais au panache de fumé noir qu'il dégage à l'horizon, le loot rare en fait un endroit précieux et redoutable, mais le risque en vaut la chandelle, faut juste passer assez tôt, ou voir grand, et embusqué des survivant afin de ramener plus de butin chez nous


Dans ce Chernarus, les survivants se sont organisé, nous ne savons encore rien d'eux ou très peu, hier soir en pleine nuit dans Vybor, Wolgor en à capturer un, il l'a amener dans l'ancien commissariat, ça à bien faillit lui coûté la vie, nous l'avons questionner, il se dit être un "Stalker"

D'après ses dires ils traversaient Vybor à 3 quand Wolgor leur à tirer dessus, j'étais à l'ouest sur la route, j'ai entendu les coups partir, nous avions convenu d'un point de regroupement pour fouiller la ville et Wolgor est arrivé boitant et le sang coulant le long de sa cheville, avec ce type, je le tiens en joue pendant qu'il se soigne, ses réponses à nos questions étaient hésitantes, et peu fiables, en même temps à sa place je n'aurais jamais vendu mes frères d'armes.

Wolgor lui à conseiller de quitter la ville, et de ne pas revenir, il fesait encore noir, il est partis sans se faire prier, Wolgor est pied nus, il à fait les frais d'un piège à loup poser en pleine ville, ses chaussures sont détruites, il lui en faut une autre paire, mais entre la pénombre et le risque que le Stalker soit encore dans le coin, le risque n'en vaut pas la chandelle, j'attend le petit matin, et lui trouve une paire dans une des maison abandonné de la ville.

Mais toute cette histoire n'était pas l'objectif principale de notre venue à Vybor, coincé sur Chernarus, il nous a fallu nous installé, Zennox et Arka ont trouver un château à l'ouest, la zone est infecté de loups, moi je les voit comme un avantage, afin de sécuriser notre nouvelle demeure, il faut la fortifier donc nous sortons faire les rondes afin de trouver les matériaux nécessaires, des planches, des rondins, des clous, du fil métallique, nous avons même un générateur électrique et des spot de chantier pour nous éclairé!

Je me suis occuper de ramener des munitions l'autre jour à Tisy, la zone est très dangereuse à cause des Z, et faut ouvrir l'oeuil pour pas se faire shooter par un tireur embusqué.

Il n'y à pas de base là bas, ce qui n'est pas le cas de tout Chernarus, comme nous certains sont des indépendants, il survivent seuls ou en groupes plus ou moins grands, il y a aussi d'autres clans, nous ne les connaissons pas encore, mais on a pu noté quelques bases déjà sur notre carte, pas moins de 6, sans savoir leur population, ni leur secteurs d'activité, Chernarus est grand, mais ça ouvre le feu énormément autour de chez nous, il faut rester concentrer!

il y aurait aussi quelques boutiques connus, l'une d'entre elle à même une fréquence radio, 19.9, quand j'aurais ma radio j’essaierais d'entrer en contact avec le marchand, les outils sont rare et nous en avons besoin pour finir la base, surtout depuis que nous avons découvert ce 4x4 à l'ouest, en l'état impossible de le démarrer, mais à tous nous avons su trouver le matériel nécessaire à son fonctionnement, ça nous a pris plusieurs jour, ce serai dommage de passer à coté!

une mission véhicule est à programmé dans un avenir proche
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 09 Juillet 2019, 1:49     Lien vers ce message 09 Juillet 2019, 1:44
Aujourd'hui je reviens de Tisy, le sac plein de munition pour le camp, je suis à proximité du château et j'entends que Zennox se joins à Raid, Arka, Wolgor et moi pour la sortie de ce soir, l'objectif est la voiture au sud ouest!


Nous préparons minutieusement nos équipements, la nuit tombe, nous avons peu de temps, et pour plus de mobilité et de discrétion, 3 groupes se forment, Raid, qui était déjà dehors est en électron libre; Arka et Wolgor, partent les second, par les rails, avec Zennox, nous avons à peine le temps de sortir de la base que Raid nous signale un échange de coup de feu avec une cible non identifié, pleine forêt, crépuscule, le stress et l'adrénaline montent, la journée à été longue, la nuit s'annonce plus longue encore.


n’étant pas sur le terrain pendant le Gun Fight, je comprend au fil des communications qui s’enchaînent, qu'une chasse à l'homme se passe entre mes coéquipiers et un ou plusieurs individus, le silence se refait sentir, Raid est toujours isolé, nous sommes sur le chemin, Arka et Wolgor , eux, sont dans une ancienne station service recyclée en camp militaire tout prés de Raid.


Tout à coup Arka prend une balle dans le pieds, la blessure n'est pas importante, mais il faut la soigner et surtout identifier la position du tireur qui doit déjà être en mouvement, Wolgor le voit et tir aussitôt, je crois qu'il le touche mais c'est Raid qui fini par l'abattre, j'entend que Wolgor s'approche pour fouiller le corps, Raid demande une confirmation vestimentaire au groupe, car un individu est entre lui et Wolgor, la description ne ressemble à aucun du groupe, et l'individu est abattu à son tour, d'autres tirs sont effectuer, la zone pue la mort, chacun se planque, et joue sa vie au son.


Avec Zennox, notre mission à nous était la voiture, nous avons du l'aborder au risque de perdre le matériel difficilement acquis, si on se fait tuer avec tout ça, les assaillants comprendrons qu'il y a à un véhicule dans le secteur, et pire on perdrait le matos, donc on rentre et le reste du groupe décide de rentrer aussi afin de passer la nuit au château, en sûreté, nous reprendrons la route demain matin, Personne est tuer mais un mec traîne toujours dans cette forêt entre nous et le véhicule.


Qui était ces mecs? Étaient ils ensembles? d’où viennent ils et où se déplaçaient ils?
ce genre de question resterons à jamais de simples questions


Au petit matin, Raid décide de rester au camp, du repos lui fera du bien et c'est compréhensible, toute façon dans la voiture nous avons seulement 4 places, donc on part charge les affaires, et on se mets en route déterminer à ramener notre bolide, nous fessons le plein dans la rivière en bas de chaque contenant qu'on possède, avec les mois qui ont passé, c'est sur que la bagnole à le radiateur vide

arrivés sains et sans problèmes sur le lieux, je pars avec Zennox pour les réparations, je suis le seul à avoir déjà conduit ce genre d'engin, je me souviens sans nostalgie la panne avec Arka, et les dizaine de Z que nous avions du abattre sur Zeleno, mais le temps n'est pas au vieux souvenirs, nous réparons le véhicule, fessons le plein d'eau et de carburant, sous la surveillance du deuxième binôme, je m'installe, le pare brise est dégelasse, mais ça fera l'affaire , toute façon nous sommes pas loin, et la base est assez sécuriser maintenant pour accueillir le véhicule, en route, Arka et Wolgor ne veulent pas monter, "trop de risque" faut bien qu'on la ramène cette caisse, Zennox à la map, et me guide.


Nous avons voulu gagner du temps, il m'indique un endroit ou couper par les bois, et nous atterrissons sur le chemin de fer, la voiture n'avance plus, et la route nous mène dans le sens opposé à l'entrée du château, ça sent le vinaigre, puis j'entend la tôle se froisser, et un pneu qui éclate, la voiture est immobiliser, à 200m de chez nous, c'est comme dans ces mauvais film qui t'apprennent toujours que le chemin le plus simple est toujours le plus piégé...

Arka et Wolgor, sont loin, on décide de récupérer les pièces ,et de revenir chercher le véhicule, eux cherche une roue, Zennox rentre vers le château, et je décide de surveiller le véhicule le temps qu'ils, peut être, ramène la roue, mais RAS sur les lieux de fouilles alors je me met en route avec le radiateur, ainsi qu'un pneu, personne ne pourras ramassé la bagnole ici et surtout dans l’état ou elle est, je ne voit plus Zennox, mais il indique être arrivé devant la porte de la base

3 tirs retentissent, Zennox ne répond plus, je m'active pour me rapprocher des lieux mais je ne voit personne, pourtant je suis sur que nous ne sommes pas seuls, le reste du groupe décimé la veille? des gars qui errent , je ne sais pas, ils ont attendus que Zennox ouvre notre porte pour le dégommer, l'embuscade à été parfaite, et fatale, heureusement que notre cœur de camp est dans l'enceinte principale du château.

Arka et Wolgor, sont arrivés en quelques minutes sur la base, je suis embusquer dans la forêt , je voit la porte, mais nous n'avons pas d'infos, le trio qu'on forme se met en position, je suis le seul qui est une mauvaise ligne, ce sera donc à moi de fermer la porte, mourir pour ça? bordel ce serai idiot, mais pas le choix faut y aller, je pique un sprint vers la porte, je passe dans l'ouverture en espérant créé un mouvement ennemi et que mes coéquipiers puissent en abattre un mais rien n'arrive, je ferme la porte et nous reculons afin de revenir plus en force, si ils sont dedans, ils ont un large avantage de position, le stuff est en sécurité, la fatigue est trop présente, nous donnera l'assaut à tête reposée...

il va falloir être plus agressif, et commencer à se renseigner sur nos voisins, en faire des alliés ou les tuer jusqu'au dernier, il n'y a pas d'autres nuances possible
 
sergent
sergent
Avatar de 109raid
  • Messages : 218
  • Inscrit : 13 Janvier 2018
  Lien vers ce message 09 Juillet 2019, 11:03
Je suis en progression dans un camp militaire abandonné le long d une route dans une ancienne station service au temps du crépuscule des loups...

Ma mission reconnaître l'axe de progression en vu de récupérer un véhicule par le groupe, j ai 5 minutes d'avance sur eux.

Je progresse le long d'une palissade en métal, je passe l'angle de celle-ci et tombe sur un homme armé d'un fusil à pompe. Il progresse en mode tactique il est ici pour moi.
Il commence un geste pour me viser, il est sur mon flanc, il pourra tirer avant moi, le cerveau reptilien prend le dessus, je me jette sur le coté, au moment ou le coups part la plaque de tôle prend le coup.Dans le même instant je me retourne et lâche une rafale de mon AK74 dans la direction du contact.

Combien sont ils ? Ou sont ils ? Je suis mal, j'ai perdu toute initiative je dois la retrouver.

J'opère un replis tactique, je m’élance en courant parcours 5 mètres pose un genoux à terre et lâche une autre rafale puis reprend ma courses vers un arbre qui me permettra une nouvelle rafale avec un relative sécurité.

J'ai gagné quelques secondes pour réfléchir à ma situation, j’entends à la radio les mecs qui s'organisent pour me porter assistance, ils ont entendu l'échange de coups...Putain ca fait du bien à entendre je suis pas seul dans ces pénombres ou les loups rodent et ou des tueurs me cherchent...

Je refais un bond en lâchant quelques coups dans la direction du contact, je pars vers l'est pour remonter vers le nord rejoindre Wolgor et Arka en progression.

Mais la fatigue se fait sentir, le poids du sac, les sangles sur mes épaules la douleurs de mes pieds fatigués, combien de fois ai je pu tirer ? Reviens la phrase de mon ancien instructeur : « au combat recharge des-que tu peux, il se pourrait que si tu attend la fin de ton chargeur tu ne puisse plus le faire.... »
Je parcours encore 5 mètres en lâchant une rafale, un arbre un genoux a terre je recharge mon 74, puis reprend ma courses j’entends mon cœur dans mon crane ma respiration se fait lourde mon univers se rétrécis...

il me faut obliquer au nord, je dois déconcerter mon ennemi avant, je vide alors un chargeur entier vers la menaces et les points hauts qui peuvent lui servir d'appui si il n est pas seul....puis appuis un mouvement vers le nord.

2 minutes se sont écoulées depuis la rencontre et pour la première fois je suis en mesure de reprendre l'initiative....Je fais le point :

Arka et wolgor arrivent par le nord à couvert de la lisière qui longe la route, la situation est confuse il vaut mieux éviter une jonction direct avec eux un échange de tir pourrait être fratricide. Zennox et scalp arrivent également du même axe mais avec une ETA décalée.

Je me suis sortie de l’embûche et je stress maintenant pour mes frères qui pourrait à leur tour tomber dans une embuscade.

Il me faut assurer un geste rapide pour me porter en appui de leur déplacement tactique. Je remonte pleine ouest et me poste le long de la route avec ma 308 à fort optique pour éclairer leur cheminement. Après une longue observation je ne détecte rien et il me faut anticiper leur arrivé.

A l’ouest un relief peu m’offrir un poste de tir intéressant en dominant une partie de la zone de mort ou l ennemi probablement nous attend. Le temps d y arriver wolgor et arka sont sur place, cependant ce relief ne m offre aucun couvert et je ne peux me concentrer sur ma mission et surveiller mes arrières.....Mes compagnons venue à mon aide son menacé, je prend le risque.

Je ne détecte aucune menace hors mis des Z que je leur signale, ils progressent en mode tactique, l endroit semble calme...

Un coup de feu claque et Arka prend un éclat dans la cheville, il se met à couvert. Le départ de coup est masqué par des arbres....je rage, mon pote est la devant moi à se faire cartonner et je ne peux rien faire que de le regarder crever...

J'annonce que je prépare une vergule par l ouest pour revenir dans le dos de nos assaillants.....Chose faite je progresse dans les bois calmement ma 308 épaulée. Wolgor a également réagis à la détresse d'arka et à saturé la zone de son feu en avançant vers les départs de coups laissant a arka de précieuses secondes pour se soigner.

La manœuvre de Wolgor a eu pour effet de forcer leur assaillant à se replier.......sur ses arrières.....ma position !!!! La balle de ma 308 met fin immédiatement à ses prétentions de survie.

Wolgor monte vers le corps pour identifier l individu, lorsque j en remarque un deuxième qui me tourne le dos, je reconnais le sac a dos c est celui de scalp....Lui et zennox sont ils déjà arrivé sur zone ? C'est clairement une menace pour Wolgor je m’apprête à tirer et demande si c'est l'un deux mais la confusion des communications me fait perdre encore de précieuses secondes, Wolgor alerté par ma demande emportera la décision d'une rafale bien placée qui couchera définitivement l'individu. La voix de scalp résonne à la radio.....putain c était pas lui.....j'occille entre la joie qu'il ne soit pas la victime et la rage d'avoir fait peser une menace sur wolgor....

Pas le temps de m'appesantir un nouveau coup de feu claque sur wolgor.....mais la nuit étant totalement tombée nous décidons d'un replis tactique.......
 
Adjudantchef
Adjudantchef
Avatar de WOlg0r
  • Age : 33 ans
  • Messages : 699
  • Inscrit : 01 Aout 2008
Message édité 2 fois, dernière édition par WOlg0r, 09 Juillet 2019, 18:54     Lien vers ce message 09 Juillet 2019, 18:19
Sacrément complet! Je résume :

On a trouver une voiture.

Avant hier on s'est dit qu'on allait récupérer la voiture.
On est parti a pied.
On s'est fait tirer dessus.
On est rentré a pied.
Bref... on a pas de voiture.

Hier on s'est dit qu'on allait récupérer la voiture.
On a trouver une voiture.
On est parti en voiture.
On eu un accident.
On est rentré a pied.
Berf... On a pas de voiture.

😋


Tu peux pas test!!!

https://www.speedtest.net/result/8117952856.png
 
sergent
sergent
Avatar de 109raid
  • Messages : 218
  • Inscrit : 13 Janvier 2018
  Lien vers ce message 10 Juillet 2019, 11:45
ATTENTION SPAWN DE LOUPS DANS LE CHATEAU
 
Caporal chef
Caporal chef
Avatar de Fr_Ops
  • Age : 26 ans
  • Messages : 109
  • Inscrit : 08 Janvier 2019
Message édité 1 fois, dernière édition par Fr_Ops, 13 Juillet 2019, 2:19     Lien vers ce message 10 Juillet 2019, 13:28
Eh ben, ça a du être sacrément intense niveau déplacements tactiques et combats…
Rien qu'à la lecture c'est intense 🙂
Bravo les gars pour le replis sans pertes !
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 12 Juillet 2019, 1:02     Lien vers ce message 12 Juillet 2019, 0:58
Hier soir j'arrive tard, les gars sont au camps et bossent sur les fortifications, nos moyen de cuissons, de stockage, ou sont de garde dans la grande tour.


le château à été découper en 3 zones: la zone 1 est notre lieu de vie, où on stock tout elle est sécurisé par deux portes, la zone 2, est autour de la 1, elle n'est pas encore optimiser mais ça viendra vite, et la zone 3 qui est l'extérieur du château, chaque zone est sous couverture de la grande tour.

Je décide de partir en patrouille, tout les postes de la base sont occupé, les stuffs sont triés, ici je ne sert à rien, au début de ma ronde, j'entends un tir sur l'ouest, en direction de la station service, c'est donc la bas que je me dirige, sous les yeux attentifs de Raid


RAS, mais on me signale une sortie pour récupérer un véhicule sur des rails, elle à été localiser au sud de la station, justement dans mon secteur, nous nous y regroupons, et fessons démarrer la voiture, elle fume blanc, je sait qu'elle nous déplacera pas loin mais tentons de la ramener, et bien entendu la voiture nous lache 500m plus loin, et la nuit tombe, heureusement je suis avec Arka qui à des JVN


nous transmettons le message à Wolgor et Lanfeust qui étaient sur le chemin du château, ils s'empresse de faire l'aller retour avec le nécessaire pour réparer une 2eme fois le véhicule, je pars pendant ce temps faire une reco car j'ai repérer une maison au nord de notre position

arrivé sur le lieux, j'ai le temps de voir un autre véhicule abandonné, nous avions une sorte de Golf, voici un Lada, qui lui est flambant neuf, a part du carburant le véhicule est complet, la Golf est tellement HS que l'on décide de l'abandonnée définitivement pour se concentrer sur ce 4x4.

Arka fait les aller retour à la rivière plus bas, pour remplir le radiateur d'eau n'ayant pas de liquide de refroidissement, on devra faire avec, le binôme réparateur est arrivé sur place, font le plein de carburant, et on démarre le Lada, au 1/4 de tour!

je prend les JVN et le volant, les JVN seront plus furtives que les phares, les vitesse craquent un peu, la caisse est bruyante, c'est à peine si j'entend Arka me guidé, cette nuit est couverte, le noir est totale, et malgré quelques demi-tours et loups croisé devant le château, nous arrivons à bon port, le véhicule en parfaite état, si on ne regarde pas les portes ainsi que le capot manquant, coté"mécanique c'est parfait, et on à le luxe de posséder des pièces de rechange.


il faudra quand même faire attention et bonne usage de ce précieux véhicule, et pas hésiter à en chercher d'autres.


Pour ce soir, la soirée est calme, j'ai pu faire la totalité du camp de Tisy, ramener du 7.62x39mm pour mes camarades, ainsi que des sac à dos, des vestes tactiques et une tenu hiver complète que je garde de coté pour le temps qui arrive.


Il paraît que sur Chernarus, deux factions montent en puissance, et que des checkpoints serait bientôt bâtis, servant de frontière entre la faction du nord et celle du sud, on à déjà assez de problème pour survivre entre les loups, les Z, les mecs armés qui traînent de partout pour en plus tomber au beau milieu d'une guerre de faction!!

Nous ne connaissons encore personne à part quelques contact radio et physique établit avec le shop de ce fameux "Artiom" par les gars du camp, ça aussi c'est un problème qu'il sera bon de résoudre, essayer d'entrer en contact avec les deux factions serait un bon moyen de commercer afin de trouver le matos plus rare, sans le risque de fouille des crashs régulier d'hélicos et puis tout ces gens doivent peut être connaitre du monde, et on pourrais apprendre qui sont les mecs qui ont abattus Zennox l'autre soir...


Notes: J'ai entendu Ops et McKnight, l'autre soir, ils sont en chemin, c'est bien, plus le groupe s’agrandit plus nous serons fort, nous pourrons bientôt nous organisé et nous repartir des secteurs à fouiller et surveiller
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 13 Juillet 2019, 9:41     Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 9:35
C'est un jour un peu différent aujourd'hui, je suis en route vers le château mais Arka et Wolgor sont sur Tisy pour nous ramener du matos, je fait demi tour pour les rejoindre, mais cette fois un groupe est passé à Tisy, le camp est quasi vide.


C'est un jour un peu différent aujourd'hui, au château, je découvre un nouveau 4x4, les gars ont pas chômé, nous sommes maintenant en capacité de nous déplacer, groupe entier, n'importe où sur Chernarus, nous avons aussi assez de stockage pour avoir chacun un casier, ce qui sera très important pour la saison d'hiver qui arrive, je me suis préparer une tenue neige, hormis le gilet tactique elle est complète, il faut que nous trouvions 2 tenailles pour faire un casier à Ops maintenant qu'il est arrivé à la base.


C'est un jour un peu différent aujourd'hui, nous sortons avec Wolgor, mais en sortons du château, il dégringole de la colline, il a beaucoup de chance que je l'ai vu et que je sois équiper pour le réanimer, je lui est injecté de l'épinéphrine et j'ai du faire un massage cardiaque, une fois revenus de son inconscience, je lui ai injecté de la morphine, il lui faudra du temps mais son corps va guérir,j'en dirai pas autant de son esprit...


C'est un jour un peu différent aujourd'hui, nous sommes arriver à l'usine sud, en passant par les rails, je monte l'escalier métallique afin de prendre de la hauteur est couvrir la totalité de l'usine que Wolgor s’apprête à fouiller, quand j'aperçoit dans le champs un hélico écrasé, il ne fume fume plus, mais je tente une approche, j'élimine un Z mais il faut faire gaffe, un camp militaire bordé de tombe grouille d'infectés, il ne faut pas les alerté ni s'en approcher, je passe les infos à Wolgor qui se met en chemin.


C'est un jour un peu différent aujourd'hui, je décide donc de fouiller se camp, pas le temps de faire une tente qu'une de ces créatures me repère, en hurlant elle alerte les autres autour, c'est l'effet domino, le camp est en 10 seconde entièrement à ma poursuite, je me réfugie sur une tour, en hauteur, et j'aperçoit Wolgor qui entre dans le camp, profitant que toute l'attention soit concentrer sur moi.


C'est un jour un peu différent aujourd'hui, les hurlements de la horde en furie s’atténuent, le temps se fige un instant et je me dit qu'il faut tous les éliminer,les tirs sur les Z ne font pas l'unanimité chez nous, le risque est d'attirer un autre groupe...
Je reviens à moi et d'habitude je tir sans réfléchir mais comme c'est un jour différent aujourd'hui, je ne tir pas, je tente une descente et essaie de fuir ce maudit camp mais le poids de mon équipement me ralentit et ces saloperies me rattrapent, je me retrouve coincé, il y a au moins 20 gars affamés autour de moi, j'en dégomme une partie avec mon AKM, mais avant même d'avoir fini mon chargeur, je sent leur mains crades ouvrir et séparer les tripes de mon corps, je n'ai pas le temps d'avoir peur, je ne sent plus rien et à la différence des autres jours, aujourd'hui je ne rentrerai pas.
 
Adjudantchef
Adjudantchef
Avatar de WOlg0r
  • Age : 33 ans
  • Messages : 699
  • Inscrit : 01 Aout 2008
Message édité 1 fois, dernière édition par WOlg0r, 13 Juillet 2019, 19:51     Lien vers ce message 13 Juillet 2019, 19:51
Carte actuelle :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Tu peux pas test!!!

https://www.speedtest.net/result/8117952856.png
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
  Lien vers ce message 14 Juillet 2019, 19:03
Journal de survie, 2eme survivant, plutôt survivante...

Je me réveille sur un plage d'Electro, la ville est silencieuse, je la fouille rapidement en vue de me trouver un truc à manger et une bouteille d'eau, au fur et à mesure que je progresse dans cette ville, j'élimine des infectés, je loot un sac, un hôpital, des munitions un hache dans la caserne, ainsi qu'une arme automatique au comico, un skorpio avec deux chargeurs, j'ai beaucoup de chance et je me décide à marcher le long de la coté vers l'ouest, au bout de Chernarus, il y a un camp et une ville "Kameka" que j'aimerai visité si je puis dire...

La nuit tombe et je suis équipé presque au complet, j'ai trouver quelques fruits, et bu un peu, mais il faut que je partent, les rues sont sombres et les Z plus agressifs, en route ma soif s’accélère, j'ai du boire la tasse en m'échouant sur la côte, car j'ai tellement soif que je me sent mourir, je croit qu'il y a un groupe de maison avant Chernogorsk et dans mes souvenirs une fontaine, mais en arrivant sur place, il n'y a rien, je trouve des bâtons lumineux, et j’enferme des infectés dans la maison, je pense au prochain survivant qui passera ici après moi... le pauvre, toute façon je vais pas faire long feu moi non plus, peut être que le destin me laissera atteindre Cherno vivant, mais soudain je sent mes chaussure se gorgée d'eau, mes vêtements sont humides, je me met ventre à terre et boit jusqu'à en vomir.


Je profite de ce moment de répit pour me mettre bien, repas aux fruits, et eau croupi, elle à un goût de vase, je doit être dans le marée, je gobe une pilule de tétracycline dans le doute, et me met en route, je me sent ballonné alors j'en gobe une deuxième plus loin et le temps de quelques mètres et tout vas mieux, je suis comme neuf!!Je m’arrête pas à Cherno, trop de risque et toute façon j'ai assez pour la squeezer, j'apercoit sur des toit une base, elle est verrouiller par des contenaires en bas, et elle relie trois imeuble par des passerelles, les gars qui sont la haut doivent dormir sur leur deux oreilles la nuit


Chernarus est couper en deux depuis Tisy au nord, jusque Kamishovo au Sud sur la côte, le territoire ouest est déclarer sous contrôle de "La Meute", le territoire Est par la faction des "Farc", l'ensemble est aussi peuplé de factions indépendante ou de groupes plus ou moins nombreux comme le notre, il arrivera un jour où il faudra choisir son camp, mais j'aimerai avant ce jour là en savoir plus sur ces deux dominants et savoir comment tirer partie de cette "guerre"


Le jour se lève et je me tient sur la colline surplombant Kameka, mon objectif est rempli à 50%, la ville est encore une fois déserte si on ne compte pas les corps qui marchent sans âmes, il y a plusieurs corps pendu à de gros arbres, et un bateau échouer sur le port, je ne sais pas vraiment ce qu'il c'est passé ici, mais ya des tas empilé de Z, des murs arraché et les débris et épaves dispersé dans toute la ville, la bataille à du être rude, surement la horde qui est passé, sur mon trajet j'ai pu apercevoir le pont, qui mène à la prison surnommée "Alcatraz".. pas très original, mais les rumeurs disent que le reste de la horde serait pour le moment coincé à tourner en rond sur cette île, je ne sais pas encore quand mais j'ai déjà mon idée de monter une équipe, nettoyer la prison sous couverture du pont avec deux bons snipers, le reste nous finirons la horde et pourquoi pas investirons la prison, quoi de mieux qu'une prison pour se mettre à l'abris de l’extérieur!

Il n'y a rien dans la ville je trace par la forêt jusqu'au camp de l'ouest, j'entend un cri d'aggros et soudain 5 ou 6 Z foncent sur moi, je suis pres du camp mais j'ouvre le feu, tampis, je me ferai plus bouffer, c'est mort, j'abats toutes les bestiole mais les tirs attirent les autres que je fini à la machette, la foret si paisible ressemble à un champs de bataille, les corps sont d'anciens villageois, et militaires, je me demande ce qu'ils foutaient là, surement un gars qui les as semer ici, je suis en tout cas tranquille pour fouiller le camp, mais a part quelques balles, il n'y a rien... je prend une petite pause, ramasse quelques champis, et il est temps de prendre la route pour le nord, direction le château
 
sergent
sergent
Avatar de 109raid
  • Messages : 218
  • Inscrit : 13 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par 109raid, 16 Juillet 2019, 16:41     Lien vers ce message 16 Juillet 2019, 16:40
Pendant mon tour de garde...celui de 17h00

Entrainement sur Z à l EST

z1: 580 mètres un coups


z2:695 mètres un coups

Village nettoyer depuis un point à 700 mètres de distance
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 4 fois, dernière édition par Scalp, 22 Juillet 2019, 1:08     Lien vers ce message 16 Juillet 2019, 20:28
Bonsoir à tout les survivants du château,


Je prépare une opération "Tsunami" sur une île situé au sud Ouest de Chernarus, plus il y aura de volontaires plus nous seront en mesure de relevé le défi, pour laisser à tous le temps de se préparer


à savoir: cette île est une prison, elle est peuplée d'une horde d'infectés comptabilisé à 100 unités, peut être plus, on ne sait rien au sujet d'un loot éventuelle, ni sur la possibilité de rencontre humaine, la prison est sur la zone de 'la meute" autoproclamé dominante de cette partie de Chernarus, il serai bon de se rapprocher d'eux auparavant


Acheminement et transport de matériel: Afin d'être parer à toutes situations nous aurons besoin de matériel type médicale, nourriture, armes et munitions ainsi que carburant et eau pour le véhicule.

Pour l'acheminement deux groupes seront formé: un groupe à pied appelé "Calme", partira la veille de la mission (1h de temps IRL environ pour rejoindre l'objectif). un deuxième groupe "Tempête" sera en charge du véhicule et de son matériel. le RDV sera fixé à vendredi 19, 21h mais un changement de programme peu être envisager en fonction des événements d'ici là.



Reconaissance: Pendant que Tempête se rapprochera de l’objectif, Calme aura pour mission de reconnaître la zone du pont, ainsi que le rivage de l'île, trouver un ou plusieurs poste de tir en direction du pont, un endroit safe pour le véhicule et un point d'entré à la prison type goulet d’étranglement si il existe.


Opération: le groupe est complet et déployer sur l'objectif, deux sections seront créer en fonction du nombre d'opérateurs présent.

une 1ere section (appuie feu) sera en charge de la couverture du pont et du véhicule, il aura pour responsabilité de le tenir afin qu'aucun infecté(s) ou survivant(s) ne puissent le traverser, un porte voix serai un plus afin d'être en mesure de faire des sommations avant de tirer pour neutraliser, un fusil de précision sera plus que recommander avec si possible un silencieux. ce groupe sera constitué de deux opérateurs, pour assurer une couverture ou un appui feu mutuelle avec une totale autonomie.

une 2eme section (assaut) sera en charge du nettoyage de la prison,équipé de fusil d'assaut et fusil a pompe si possible, le nombre très important d'infecté nécessitera une coordination parfaite de la section afin de nettoyer jusqu'au dernier Z,des silencieux seraient aussi plus que recommander pour cette mission et un nombre minimum de 3 opérateurs ou plus augmenterai les chances de réussite il aura aussi la charge d'acheminer, une fois, le nettoyage terminer tout le loot éventuelle jusqu'au véhicule.



Opération terminée/retour au QG: afin de sécuriser le bon retour du groupe, une fois l'opération terminée, la 1ere section, traversera 1 par 1 le pont sous couverture de son binôme et une fois regroupe sur la côte assurera la couverture et la sortie du véhicule.
Naturellement le véhicule rentrera par ses moyens au château avec à son bord la deuxième section, quand à la 1ere section elle devra rejoindre le château par ses propres moyens, ayant déjà effectuer une reconnaissance de Kamehka, il est possible mais pas certain qu'un véhicule sois dans le village, à voir pendant la phase de reconnaissance du groupe "Calme" si le véhicule est toujours en ville et comment le réparer, sinon prévoir de descendre deux paires de chaussure et de la nourriture pour rentrer à pied, ainsi que des pastilles de chlore il y a une rivière le long de la route Nord, l'eau ne sera donc pas un problème


Notes IMPORTANTES:


Nous avons fait une reconnaissance poussée du secteur avec Lanfeust ce soir, le pont mesure environ 600m, à l'entrée de l'île les spots de snipers ne manquent pas, la prison possèdent quelques bâtiments militaire mais rien qui vaillent le coup, l'enceinte, est un labyrinthe de cellule et couloir vide sauf quelques tenues de prisonniers, RAS...

Pour garer un véhicule, le pont est jonché de carcasse de véhicule, et la route deviens impraticable au 2/3 du pont, de plus un demi tour est juste impossible, donc ce serai de la marche arrière et pour pas grand chose à prendre

Après avoir fouillé le complexe entièrement nous avons été prévenu de l'arrivée de la Horde, est nous nous sommes aperçu en traversant le pont dans le sens retour, que la centaine de Z était sur la rive coté côte, nous avons effectuer de ligne de feu, j'ai vider mon chargeur, puis reculer sur Lanfeust pendant qu'il neutraliser les Z derrière moi, arrivé sur lui je me suis mis à terre et nous avons neutraliser, sans difficulté les autres, pris sur le pont comme dans un goulet d'étranglement.

Nous sommes sortis du pont en moins de 5min et Lanfeust ma prévenu d'un message spéciale sur la radio RP communautaire:

" kRSH AUX TIREURS FOUX de la prison déclarez vous ! Une non identifaction entraineras une répression Krsh
Krsh On vous laisse 5 minutes pour vous identifiez ou partir des lieux Krsh "


Alors déjà que je ne suis pas un littéraire passionné d'écriture Française... mais alors à coté de l'auteur , appelez moi Mr Bescherelle!disons que j'ai eu plus peur de l'orthographe que du message en lui même, bref je pense laisser un message en anonyme sur le discord, avec un point de rdv Jeudi, me reste demain pour réfléchir a ce point de RDV


AFIN de remplir entièrement la mission Tsunami, il sera primordiale d'anéantir la horde, puis de récupérer le matériel dans la cour intérieur, deux groupes seront obligatoire car les forces d'Ominara (nous savons pas leur nombres mais il sont indépendants et neutre de la meute et FARC), peuvent êtres déployé dans les 5 min après les 1ers coups de feu sur Alcatraz, voir la dispositions des groupes plus haut et qui intégreras ces deux groupes!!
 
sergent
sergent
Avatar de 109raid
  • Messages : 218
  • Inscrit : 13 Janvier 2018
  Lien vers ce message 17 Juillet 2019, 6:38
AnonymeBOTAujourd'hui à 01:38
Krsh Ne jouez pas avec ce qui vous dépasse Krsh
Krsh La meute vous recontactera bientôt soyez présent pour nous répondre Krsh

ca vole pas haut......
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
  Lien vers ce message 18 Juillet 2019, 17:40
Plusieurs jours ont passé depuis mon dernier écrit, en effet beaucoup de choses se sont passé et je n'ai pas eu le temps de les écrire...

je reprend au moment d’où je suis partis de la base à l'Ouest de Kamehka, je me suis mis en route vers le château plus au Nord, en chemin, au bout d'une rivière je tombe sur un bâtiment de pécheur, au milieu d'un petit lac d'eau douce, la nuit est tombé, la place avait été noté sur la carte par Arka, je me souviens tout de suite, en voyant la base, qu'il m'en avait parler au cours d'une discussion, je décide de me pointé devant leur portail, et j'appel, personne ne répond, en tournant autour de la base, j'aperçoit un muret à moitie démoli, je crains le pire pour les habitant, j'entre donc dans la forteresse...


... à l’intérieur la base est faite de deux zone, une extérieur au bâtiment où de nombreuse tente sont posés et une autre dans le bâtiment où je peux accéder car le mur séparant les zone intérieur est lui aussi détruit, dans leur zone de vie, tout à été fouiller, il reste des barils, des casier de rangement et des trucs plus ou moins utiles, j'ouvre une des armoires le plus silencieusement possible et j'y découvre un fusil VSS, équiper de silencieux, avec des chargeur et des boites de munition 9x39mm complète, je l'échange avec mon AK74 et m'extrait de cette base, je rejoins au plus vite les autres au château et y parviens au soleil levant.


J'explique au groupe ma visite nocturne, nous décidons d'aller récupérer du matos de stockage, nous formons vite un groupe et prenons, avec Lanfeust, Wolgor et Ops, un des deux Lada de la Z2, Arka lui nous devance, équipé de son fusil à lunette, son job est de surveiller la zone avant notre arrivé

Nous immobilisons le véhicule plus haut sur une colline surplombant la base, et effectuons notre missions dans le calme, et le plus rapidement possible, nous avons récupérer 3 barils , une armoire, et quelques armes et munitions, on ramène le tout chez nous, sains et sauf, personne ne nous à vu, aucun groupe n'est passé dans le secteur il me semble que cette base à été pillé et abandonnée


le surlendemain, je sort avec Lanfeust pour nous dirigé vers l’aéroport du centre de Chernarus, la zone est dangereuse, je m'équipe en conséquence, léger mais armé, il faut pouvoir courir, les autres sont déjà en patrouille, on ne sait pas trop où, sur la route il y a une petite chapelle, deux malheureux prêtres y errent, il faut faire attention à eux, ce sont de loin les infecté les plus violent et les plus résistant de tout Chernarus, je m'écarte de la route et prend large, mais Lanfeust reste lui dans l'axe et me signale, paniqué, deux contacts humain, je me retourne, aussitôt, pose le genou à terre et les visualisent dans la foulée, un est dans la chapelle, l'autre à l’extérieur, à l'exterieur, il cherche Lanfeust, je met en joue le 1er, quand je l'aurais tué, le 2eme aura à peine eu le temps de comprendre que nous sommes deux aussi que je l'aurait aussi liquidé, mon doigt est sur la gâchette, sa tête dans ma mire, Lanfeust me crie de pas tirer!! la tension retombe, il s'agit de Wolgor et Arka,nous sommes pas passé loin du drame.


il faudra revoir notre communication , mais l'important est que nous sommes tout les 4 vivants, on se met en route vers l'airfield, Zennox doit nous rejoindre, Wolgor et Arka décide de prendre l'Airfield en tenaille, ils se dirigent vers Zennox pour se regroupé et prendre le nord, avec Lanfeust, nous irons au Sud en passant pas Vybor... je me méfie de Vybor, la dernière fois nous y avons fait un prisonnier, et je n'ai jamais de bonne sensation en traversant cette ville.

on est pas arriver en ville que des coups de feu éclatent prés de nous, j'aperçoit un survivant au prises avec des infectés je croit qu'il s'enferment dans une cabane de jardin, ce serait dangereux d'ouvrir le feu pour l'aider, je veux donc le capturé, je m'approche de la cabane et lui demande de sortir sinon quoi j'ouvrirai le feu sur sa cabane, mais aucune réaction, le gars s'est enfui, je ne l'ai pas vu partir, il est peut être mort, je ne l'ai pas vu tomber, en tout cas nous contournons la zone avec la plus grande prudence, puis la ville entière, pour la fouiller il faudrait être plus nombreux, et risque le pire pour un seul mec, ça vaut pas le coup!

Alerté par les tirs , Wolgor nous contact,on lui file les infos qu'on à et en avançant nous apercevons deux panache de fumée au Sud de notre position, les panaché sont prés d'un complexe militaire de Mishkino, on communique notre changement de route au groupe de l'airfield, qui sont quasi déjà sur nos position d'entré, nous seront d'aucune utilité là bas, autant allez inspecté cette zone de crash


Deux blindé sont en fumé sur la zone, on ne comprend pas ce qu'il sait passé, mais c'est récent, je suis passé par ici en allant pour la 1ere fois au château, c’était juste une plaine, qui est devenu maintenant un champs de bataille, de la on voit la colline aux snipers, on va allez s'installer à son sommet avec Lanfeust, ça nous fera une bonne position pour voir si ya quelque chose dans le complexe, et bingo, l'intuition est bonne, une fois arrivé au sommet, à peine le temps de me manger un bout de poulet que je voit un individu, se réfugié dans une tour au coin du complexe, il à plusieurs Z au fesse, l'approcché dans cette base serai du suicide, à sa place je nous tirerai dessus sans somations, l'idée me traverse l'esprit qu'il pourrait être équipé de JVN, je passe l'info d'ouverture de feu à Lanfeust, et on essaie d'abattre l'individu.

Je le voit au travers de ma lunette x2,8, il saute au milieu des Z du haut de la tour et s'enfuit, trop dangereux de s'élancer à sa poursuite, nous évacuons la zone par le sud, c'est une journée qui change de planning au furent et à mesure que les heures s'écoulent, on prend une pose avec Lanfeust le temps de refaire nos chargeur, manger un morceau, nouvel objectif, Green Mountain
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 18 Juillet 2019, 20:02     Lien vers ce message 18 Juillet 2019, 20:01
Direction le Sud avec Lanfeust,

Nous traversons le moins visible possible la plaine de Dichina, puis les villes de Rogovo et Pogorevka, nous arrivons sur le flanc Est de Green Mountain, nous savons qu'au pied de l'antenne il y a une base, qui à été attaqué par un groupe d'indépendants quelques jours avant, nous traversons la forêt avec prudence, et arrivé devant l'entrée de la base je constate que tout à été reconstruit, Lanfeust reste planqué, je tente une prise de contact, il faut bien, il nous faut des alliés, où nous y passerons 1 de ces 4, peu importe les défenses que nous avons, un jour où l'autre quelqu'un viendras pour nous si on ne se fait pas connaitre dans la région.

Personne ne se manifeste, appart des Z qui nous tombe dessus en escaladant la clôture, c'est vrai qu'on à fait du bruit, chacun le sien, nous les éliminons et reprenons la route du sud, nous voulons mener une opération sur Alcatraz et pour le bien de la mission nous nous occuperons de la reconnaissance des lieux avec Lanfeust.

Nous avons besoin de rien l'un comme l'autre n'avions pas prévu cette longue sortie mais nous nous étions équipé pour faire face à n'importe quelle situation, juste il me faut trouver de l'eau, on arrive aux abords de Zeleno, et, depuis la colline, j'ai repéré un petit étang à couvert où je ferai le plein de ma gourde, la ville est proche ici, l’activitée humaine n'est plus mais la pollution, elle à bien survécu, le seul moyen que j'ai de traité les bactéries présentes dans l'eau est le chlore, je glisse une petite pastille dans ma gourde, la remue un peu et dans quelques minute l'eau sera degeu mais propre à ma consommation !

Nous descendons par un vallons, passons la base forestière de Pavlovo, et arrivons au nord de Kamehka, les corps pendu à l'entrée de la ville y sont toujours, entrain de pourrir, mais nous sommes pas la pour la B.A, on glisse un furtif coup d'oeuil sur la place, je veux voir si un véhicule y stationne et si on pourrais s'en servir pour s'enfuir loin de la prison après l'opé, mais rien, celui que j'ai vu la semaine dernière à apparemment servi, il faudra faire sans, le brume est épaisse, elle va être notre allié pour avancer jusqu'au pont reliant la côte à la prison.

Nous sommes à 100 mètres du pont, on voit y construction à l'entrée et des épaves, sur une colline surplombant l'entrée, un phare qui pourrait être une position parfaite de surveillance pendant l'opé, nous verrons vite si cette opé est viable, on ne voit pas le bout du pont à cause de la brume, mais nous nous y engageons, à couvert des véhicules, en tiroir, on ne sait pas ce qu'il nous attends mieux vaut être prudent!

(voir le debrief de la reconnaissance plus haut pour la suite)
 
Aspirant
Aspirant
Avatar de Scalp
  • Age : 33 ans
  • Messages : 906
  • Inscrit : 22 Janvier 2018
Message édité 1 fois, dernière édition par Scalp, 22 Juillet 2019, 1:04     Lien vers ce message 22 Juillet 2019, 0:58
l'épisode de la prison, est derrière moi pour le moment, au sommet d'une colline,j'allume ma radio et passe des messages sur les différentes fréquences, dans le vide, comme une bouteille à la mer, mais soudaine j'entend une voix, elle se présente comme Ominara et après quelques brefs échanges cordiaux me donne un RDV au nord de Ballotta, ce RDV sent l'embuscade mais faut bien avoir un 1er contact avec quelqu'un alors je vais y aller, je vais suivre la côte par la forêt en parallèle, le jour s'assombrit, et le contact radio à été interrompu depuis un petit moment quand j'arrive a Ballotta..

Je tiens quand même à survivre, il faut que je transmette les infos de la prison aux autres, alors je décide de passer la nuit dans une maison au nord du village, je retente les fréquences, sans succès, soudain le calme et les grognement infecte des infectés est interrompus par des coups de feu, c'est au nord, surement sur le point de RDV, peut être que nous n’étions pas seulement deux sur cette fréquence, je distingue nettement des tirs de Mosin ainsi que du SKS et un fusil à pompe mais au petit matin, en m'approchant prudemment des lieux je ne trouve rien, même pas une goutte de sang...

Plusieurs heures passe sans qu'aucun messages ne soit passé sur ce talky, il est temps de rentré, je prend la route direction Zeleno. Chernarus est en pleine mutation et de plus en plus de tirs y sont effectuer chaque jour, entre les histoire de clan neutre, de factions récemment formée qui guerroient et de malades isolés, la région est plus dangereuse que jamais, une puis deux salve d'AKM sont tirées sur Zeleno, quand une seule arme tir, il y a une chance que ce soit un survivant au contact, pris au piégés des infectés, il faut que j'aille voir et si possible aidé, j'entre dans la caserne de la ville, ya des rôdeurs partout, mais je suis discret, rien ne se passe, je descend sur les quais prés de la gare et j'aperçoit un mec, tout camouflé soit-il, il est ici en touriste comme si c'était la base à son père, sans crainte, je le voit entrer dans la prison, je me place moi aussi à l'entré, prêt à ouvrir le feu; et quand il sort, je lui ordonne de levé les bras et d'avancer dans le garage ouvert sur sa gauche, le gars s'exécute en me répétant qu'il n'est pas dangereux et seul!


Je lui demande son nom et si il est à l'origine des tirs, apparemment il est chasseur, il se fait appelé Urbanrage et il serai venu en ville après avoir entendu les tirs aussi, il me dit qu'il vit sur Mishkino, qu'il à un Bar caché en ville, et qu'il, dés que c'est possible, alimenter une caisse en nourriture, pour les survivants de passage dans sa ville, sa bienveillance se fait sentir dans chaque mot, je me détente et lui dit qu'il peut baisser les bras, nous discutons un peu, je sais qu'ils sont deux à vivre la bas et qu'il cherche à aider les autres quand il commerce pas avec, je lui demande si il connait un peu les potins du coin, mais il m'affirme qu'il ne s'y intéresse pas, après quelques instant je le laisse reprendre sa route, et je reprend la mienne.


Je pars au Nord, traverse la rivière et me retrouve sur le rails a l'ouest du camp maudit, ma petite voix me dit de pas aller le fouiller mais je n'écoute que trop peu ma petite voix, 5 min plus tard je me retrouve coincé dans une tente par des Z, et plus les secondes passe, plus je frappe avec mon coupe coupe, et plus les Z arrivent en force alerté par le bruit du combat, cette fois je vais pas crevée dans ce foutu camp, je sort mon AKM et d'une rafale à bonne hauteur j'éclate les tête de tout mes assaillants, je sort aussitôt du camp sans rien récupérer, et pars vers le château, ma radio allumée, j'y entend Raid, il est de garde dans sa tour, et il est alerté par les coups de feu, je lui fait part de mon aventure et lui m'explique qu'il est en communication , sur radio longue portée, avec un responsable Farc... on veut pas de galère mais je sent que la galère veut de nous, il indique que nous sommes des habitants de Lopatino, ce sera dorénavant notre nom de code quand nous parlerons de la base à la radio, je n’étend pas la conversation ma radio à moi est pas assez puissante pour recevoir une autre voix que celle de Raid, ce Farc est loin de chez nous c'est une bonne nouvelle.


Je me pause, au pied d'un sapin afin de me ravitailler en eau et nourriture, mais j'entend quelqu'un ou quelque chose courir vers moi, l'adrénaline monte, les sueurs froides aussi, je suis en pleine forêt alors autant dire que la chose peut être partout, mais je l'entend le bruit des chaussures sur les feuilles mortes de l’automne ma devancer, et c'est moi qui la chasse dorénavant, il ou elle ne m'a pas vu à priori, je vois une silhouette entrant dans la ville de Bogatyrka ou "ville à la fontaine" comme nous la surnommons, j'attends que ma proie entre dans un garage pour lui annoncer ma présence, et lui demande de sortir lentement bras levé quand j'entend "Scalp" ?
Encore ce Chasseur, je suis presque heureux de le voir sortir, mais je lui demande si il ma suivit, il me décrit son trajet, et comment il s'est perdu, son secteur de vie correspond au secteur où il se trouve, je croit que je vais le recroiser souvent lui, autant rester en bon termes avec les survivants du coin, nous repartons chacun de notre coté une nouvelle fois et je rentre à la base cette fois pour de bon!

Je dépose ce que j'ai pu ramener pour le groupe dans nos différentes zones de stockages, munition de Winchester pour Raid, huile moteur pour les bagnoles et bougies d'allumage, un Digicode, je refait le plein de mes chargeurs, et du stock de munitions dans mon packtage, Raid doit partir, et Wolgor arrive, ils sont synchro, j'entend une nouvelles voix, ce n'est pas Wolgor, elle est derrière le mur du château, en Z2, c'est normalement impossible d'arriver dans cette zone sans ouvrir le portail, qui est il, comment est il rentré?

L'individu se présente sous le nom de Onii, il fait partie de la meute apparemment, son attitude est amicale, nous le rejoignons avec méfiance et entamons la 1ere discussion concrète attendu depuis des semaines, nous échangeons amicalement, il veut savoir qui nous sommes, combien et si nous serions prêt à rejoindre la meute, nous habitons sur leur territoire, qui plus est, dans leur ancienne demeure, nous lui demandons comment était il rentré, ce qu'il voulait et quelle serait nos avantages ou inconvénients à les rejoindre. Wolgor, lui explique fermement que nous voulions étudié en profondeur la proposition, soumettre cette dernière à l'ensemble du groupe, on lui demande quelques renseignement sur des faits antérieur, sur leur mode de fonctionnement, la discussion se déroule bien, en clair, nous aurions a gagner notre place dans la région, de l'équipement, une notoriété auprès des groupe adhérent de cette faction, en échange nous participerons, si besoin, aux opérations mené par cette coalition, il est clair qu'ils pourraient entrer ici quand ils le veulent, il affirme que la meute possède de l'armement lourd, et de l'explosif, autant trouver un bon compromis, sans déclarer de guerre ouverte avec les Farcs que nous ne connaissons rien, si ce n'est l'emplacement de leur QG, au sud Ouest de Berezino


Arka rejoins la discussion, en arrivant au château, Onii connait les lieux comme sa poche, il nous affirme que plusieurs failles existent dans nos fortifications, il nous montre la 1ere et promet de nous en montrer une autre à sa prochaine visite, il est en communication avec son groupe, ils savent tous où nous sommes et nous confirme qu'il nous arrivera rien temps que l'entente se fait entre eux et nous, 5 min plus tard, un fumigène rouge est craqué dans le sas de la zone 2-3, c'est une visite de 2 membres de son groupe, il sont à nos portes, que nous gardons close, Onii devra sortir par où il est rentrer, mais c'est un bon grimpeur, il fait le tour du château et rejoins son groupe qui nous salut en partant, le 1er contact c'est très bien passé ce serai dommage de louper l'occaz, nous vivons sur ce territoire, les problèmes arriverons tôt ou tard, alors autant choisir un camp, il faut en discuter entre nous tous, et selon se déclarer en tand que Groupe, avec un nom et un responsable qui serai en charge des échange avec les autres groupes du secteur...


Il y a aussi un truc qu'Onii nous as affirmer, sur Alcatraz, il y a des caisses dans une petite cour de la prison, ce que j'ai déjà vu de mes yeux, d’après ses dires, des objets des plus précieux apparaissent sur ce lieu une fois que la horde est anéantit, il semble que nous avons fait le taf à l'envers avec Lanfeust, et je pense qu'une contre visite serait plus qu'envisageable, l'opération "Tsunami" serai reprogrammé il faut faire une réunion un de ces jours avec tout les membres et mettre les choses à plat et au carré, on met un pied dans l'aventure, il faut que ce soit organisé!
 
Répondre


.